Meurtre d’Hélène Pastor : la videosurveillance, un outil majeur de l’enquête

Posté le 25 juin 2014 par Nicolas

L’enquête sur le meurtre de l’héritière monégasque Hélène Pastor et de son chauffeur continu d’avancer. En effet, deux suspects ont été identifiés en début de semaine grâce à la videosurveillance, aux analyses ADN et aux écoutes téléphoniques.

Hélène Pastor, 77 ans, et son chauffeur, Mohamed Darwich, 64 ans, avaient été mortellement blessés par un homme armé d’un fusil de chasse devant l’hôpital Archet de Nice. Le tueur et son complice avaient ensuite rapidement pris la fuite.

Or, les deux hommes ont laissés beaucoup de traces derrière eux. Ils ont notamment été filmés et identifiés par les caméras de video surveillance du parking de l’hôpital. Toujours grâce aux caméras, les enquêteurs ont pu retracer les parcours des deux individus, de la gare Saint-Charles à Marseille au taxi à Nice. Le tueur et son complice ont aussi été mis sur écoute, ce qui a permis à la police de remonter la chaine des intermédiaires.

Ainsi, en début de semaine, c’est pas moins de 23 personnes qui ont été interpellées à la fois sur Rennes, Nice et Marseille.

Parmi les personnes interpellées figure Wojciech Janowski, le gendre de la milliardaire, consul honoraire de Pologne à Monaco. Les enquêteurs ont découvert des « flux financiers suspects » sur ses comptes.

Pourquoi la milliardaire monégasque et son chauffeur ont été tués ? Aucun mobile n’est encore prédéfini, selon le procureur de la République de Marseille. Cette enquête hors normes instruite par la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille, experte en criminalité organisée, qui tente de reconstituer le puzzle en s’appuyant notamment sur une douzaine de témoins présents sur les lieux et des images de vidéosurveillance.

Laisser une réponse